Notre histoire

Pour tout article, vous pouvez nous contacter à contact@plumarum.com

Aujourd'hui, Plumarum veut réunir du monde pour avancer. N'hésitez pas à nous rejoindre !

Chapitre 1 : la genèse

Il était une fois, Romain Creuzenet qui venait de terminer d'écrire son livre. Au bout de deux années de travail, il fut bien content de le présenter aux maisons d'éditions. Mais difficile de se faire accepter lorsque c'est son premier. Cette expérience a fait germer une idée.

Celle-ci commence par le concept de pouvoir partager son livre pendant sa rédaction. Finies les années passées seul(e) avec sa plume. Fini le long chemin solitaire, le manque de motivation et le manque d’encouragements. Finis les conseils donnés trop tard !

Mais le concept ne s’arrête pas là. Avec fierté et votre premier livre en main, vous commencez à chercher une maison d’édition. Et vous vous apercevez qu’il s’agit d’un vrai parcours du combattant. Refus après refus, il est dur de ne pas se démotiver. Devez-vous arriver à la conclusion que votre livre est mauvais ? Non. Un livre n’est mauvais que s’il ne fait de l’effet à quiconque. Mais n’êtes-vous pas déjà son premier fan ?

Ensuite vous constatez, dans les médias, qu’une célébrité a publié un livre. Est-il vraiment meilleur que le vôtre ? Cette célébrité a-t-elle des talents dignes d’un des plus grands écrivains ? Vous continuez de vous intéresser aux livres des personnalités. Vous remarquez qu’il y en a beaucoup. Sont-ils tous des écrivains en herbe ? Ont-ils tous réussi le même parcours du combattant que vous avez rencontré ? Pourquoi eux, mais pas vous ? Réfléchissons, serait-ce dû à leur célébrité ? Rapidement, on peut arriver à la théorie que cette dernière fait vendre et ouvre des portes. Alors, si vous voulez publier votre œuvre, pourquoi ne pas d’abord gagner en notoriété ?

Au lieu de demander, supplier en vain, pourquoi ne pas prendre directement votre destin en main ? Vous voulez publier votre livre ? Réaliser votre rêve ? Alors publiez votre livre et réalisez votre rêve.

Le projet Plumarum fut lancé.

Chapitre 2 : le lancement

Plumarum fut lancée le 11 mars 2018. Le développement a duré un an et demi et a débuté à partir de rien. La légende raconte que le développeur étudiait la biologie à l'époque.

Le lancement fut couvert médiatiquement. Le premier article fut celui du Parisien (consulter l'article). Un podcast a ensuite été diffusé sur les ondes grâce à NRJ Compiègne (écouter l'extrait), suivi d'un article dans le Courrier Picard (consulter l'article) puis d'une interview sur la radio Graf'hit.

Chapitre 3 : le changement graphique

Comme vous pouvez le voir, à l'époque, l'aspect pourpre et blanc était encore loin. Bien que n'ayant aucune connaissance en design, cela n'était pas une raison pour l'imposer aux lecteurs. L'été 2018 fut consacré à la reprise totale de l'aspect menant à celui que l'on connait aujourd'hui.

Chapitre 4 : le concours avec Projets Passion Jeunes du Crédit Agricole Toulouse 31

Plumarum a séduit l'organisme Projets Passion Jeunes du Crédit Agricole Toulouse 31. Ce dernier finança un concours sur la plateforme. Le 23 février 2019, le premier concours de Plumarum a été annoncé.

La nouvelle fut relayée sur le blog du Crédit Agricole (consulter l'article) et également dans le Courrier Picard (consulter l'article).

Le concours se déroula du 1er avril au 30 juin 2019.

À la sortie de ce concours, Plumarum décrocha une place dans le magasine Le Capital (consulter l'article) dans la rubrique "Pas encore 27 ans... et déjà patrons".

Chapitre 5 : la version 3.0

Après la reprise du design de l'été 2018, l'été 2019 fut consacré à la reprise de la structure interne. En effet, l'expérience tirée de ce projet a permis de décrocher 6 mois de stage dans la création de site internet comme celui-ci. Le savoir-faire autodidacte a laissé la place au savoir faire professionnel et a été injecté dans Plumarum. L'apparence a peu changé, mais sous le capot, rien n'est plus pareil. De ce fait, la plateforme Plumarum est prêt à un maintien prospère.